Modeler la toile en convoquant les matières brutes les plus basiques.

Utiliser truelles, couteaux, taloches, tire-joints pour revisiter les formes géométriques primordiales.Etre dans la matière : transformer les masses en écrins vibrants sous les pigments.Multiplier les transparences, les satinés, les mats et capturer la lumière dans les textures terreuses, sablonneuses. 

 

Organiser le flot de structure et le soumettre à l'équilibre pour lui donner une vie à part entière.

La traque de l’improbable toujours, encore, et s’éblouir devant l'accident heureux qui amène sur un autre chemin et ouvre de nouveaux horizons d'expérimentation.